All for Joomla All for Webmasters


PLUS D’UN SIÈCLE D’HISTOIRE

Ce château du XIXème, baptisé “Le Petit Versailles de la Côte D’Azur“, est situé sur les collines de la ville de Grasse, à seleument quelques minutes des parfumeries de renom mondial. Classé monument historique, le château a été construit dans le pur style Second Empire pour le compte d’un célèbre parfumeur grassois, Léon Chiri et porte le nom de son fils Georges.

La notoriété des parfums Chiris est à son apogée à la fin du XIXème siècle: la reine Victoria rend visite à Léon Chiris en 1891 dans sa villa Saint-Georges à Grasse. L’industriel utilise en 1894 la technique des solvants volatils pour l’extraction des parfums et inaugure en 1899 une nouvelle usine à Grasse, « la Mosquée », copie de l’usine de Boufarik, après s’être porté acquéreur des parfums Rallet, établis à Moscou.

La reine Victoria au Château Saint Georges, 1891

Journal de GrasseLa reine Victoria en France

Sa Majesté, la Reine Victoria, amoureuse de Grasse et de ses alentours , visitait régulièrement le Château Saint-Georges.

Les journaux de l’époque précisaient:

La Reine Victoria poursuit comme à l’ordinaire, ses excursions dans nos environs. Depuis quelques jours elle affectionne spécialement les promenades à la Villa Saint Georges, (…), il est rare que Sa Majesté ne s’y rende le matin et ne reste un long temps à contempler l’admirable panorama de la vallée de Grasse du haut de la terrasse qui borde le magnifique parc de cette propriété.

Noté avec fierté, Journal de Grasse, le jeudi 16 avril, 1891